Cueillette de champignons et intoxications : les pharmaciens sont de bon conseil !

Cueillette de champignons et intoxications : les pharmaciens sont de bon conseil !

Chaque année, à l’occasion de la saison de cueillette des champignons, de nombreux cas d’intoxication surviennent. Ce qui a amené l’Agence nationale de sécurité sanitaire de l'alimentation, de l'environnement et du travail (Anses) a rappelé quelques conseils que les pharmaciens peuvent prodiguer à leurs patients…


Pharmaciens : rappelez quelques bons réflexes à vos patients !

Le début de l’automne est l’occasion de donner quelques conseils aux clients qui s’adonnent à la cueillette des champignons. Mais, parce que tout le monde n’est pas nécessairement spécialiste des champignons, on peut toujours se poser la question de savoir si un champignon est ou non comestible.

C’est pourquoi, comme l’Anses vient de le rappeler, recommandez à vos patients :

  • de ne ramasser que les champignons qu’ils connaissent parfaitement ;
  • au moindre doute sur l’état ou l’identification d’un champignon, de ne pas le consommer avant de l’avoir fait contrôler par vous ou un spécialiste ;
  • de ne pas cueillir les champignons près de sites pollués (bords de routes, aires industrielles, décharges, etc.) ;
  • de bien séparer par espèce les champignons récoltés dans une caisse ou un carton (jamais dans un sac plastique qui accélère le pourrissement) ;
  • de se laver soigneusement les mains après la récolte ;
  • de conserver les champignons à part et dans de bonnes conditions au réfrigérateur et de les consommer dans les 2 jours au maximum après la cueillette ;
  • de consommer les champignons en quantité raisonnable après une cuisson suffisante et de ne jamais les consommer crus ;
  • de ne jamais proposer de champignons cueillis à de jeunes enfants.

Un bon réflexe que vous pouvez également rappeler à vos patients consiste à prendre en photo la cueillette avant cuisson. Cette photo vous permettra alors, le cas échéant, de décider plus facilement du traitement adéquat.

Source : www.anses.fr

Cueillette de champignons et intoxications : les pharmaciens sont de bon conseil ! © Copyright WebLex - 2017