Moto-taxi : le contenu de l’examen professionnel est connu !

Moto-taxi : le contenu de l’examen professionnel est connu !

Pour pouvoir exercer l’activité de « moto-taxi », il faut obtenir un certificat professionnel et être titulaire d’une carte professionnelle. Pour obtenir le certificat professionnel, il est possible de passer un examen sous l’égide de la Chambre des métiers et de l’artisanat…


Moto-taxi : quel est le contenu de l’examen professionnel ?

Pour exercer l’activité de « moto-taxi », il faut, au préalable, obtenir un certificat de capacité professionnelle et être titulaire d’une carte professionnelle. Pour obtenir le certificat, il faut :

  • soit réussir un examen professionnel ;
  • soit produire un titre attestant de la réussite à un examen équivalent délivré par un Etat membre de l’Espace Economique Européen ;
  • soit produire toute pièce de nature à établir une expérience professionnelle d’une durée minimale d’1 an dans des fonctions de chauffeur professionnel de personnes, au cours des 10 années précédant la demande de carte professionnelle.

Sachez que le contenu et les modalités d’évaluation de l’examen professionnel viennent d’être précisés par le Gouvernement.

L'examen se compose d'épreuves théoriques d'admissibilité et d'une épreuve pratique d'admission :

  • les épreuves d'admissibilité sont réalisées sous la forme de QCM et de questions à réponses courtes ;
  • l’épreuve pratique d'admission consiste en une mise en situation de réalisation d'une mission de transport d'un passager et de ses bagages sur une moto ; elle comprend une phase de conduite d’une durée de 20 minutes minimum.

Enfin sachez que, pour pouvoir s’inscrire à l’examen, le dossier du candidat doit comporter les pièces suivantes :

  • une demande d'inscription à l'examen présentée par le candidat qui comprend la date de la session souhaitée ;
  • une photocopie recto verso de la carte nationale d'identité ou du passeport en cours de validité ;
  • pour les étrangers ressortissants d'un Etat non membre de l'Union européenne, une autorisation de travail ;
  • un justificatif de domicile de moins de 3 mois ;
  • une photocopie recto verso du permis de conduire de la catégorie A ;
  • l'attestation d'aptitude physique délivrée par le préfet ;
  • une photographie d'identité récente ;
  • la signature du candidat ;
  • le paiement des droits d'examen.

Source : Arrêté du 16 février 2018 relatif aux programmes et à l'évaluation des épreuves de l'examen d'accès à la profession de conducteur de véhicule motorisé à deux ou trois roues

Moto-taxi : le contenu de l’examen professionnel est connu ! © Copyright WebLex - 2018



Et si on prenait rendez-vous ?

Contactez-nous, nous sommes à l’écoute de vos besoins.

logo hlp

Nous sommes un cabinet de conseil et d’expertise comptable implanté à Nantes depuis 1989.

Nous vous accompagnons dans tous les domaines stratégiques pour votre entreprise : comptabilité/fiscalité, financement de l’innovation, numérique, paie et ressources humaines, transformation d’entreprise, commissariat aux comptes.

Nous accompagnons votre développement au quotidien et sommes à vos côtés pour vous aider à aller toujours plus loin.

HLP sur les réseaux :

5

Associés

80

Collaborateurs

1500

+ Clients